Que se passe-t-il si on fume des champignons magiques ?

Publié le :
Categories : Default

Que se passe-t-il si on fume des champignons magiques ?

Fumer n'est normalement pas la méthode de consommation des champignons magiques. Après tout, avaler des champis donne toujours le trip le plus efficace. Alors pourquoi vouloir essayer ? Est-ce que ça vaut même le coup ? Penchons-nous sur les champignons magiques fumés et ce à quoi vous pouvez vous attendre.

Les consommateurs de champis ingèrent normalement les champignons magiques par voie orale, soit en les mangeant tels quels, soit en les infusant dans de l'eau chaude. Mais peut-on fumer des champignons magiques ? La plupart riront à l'idée et déclareront que fumer des champis est stupide. Mais certains ont essayé et affirment que cela offre une expérience nouvelle et différente. Eh bien, ce n'est pas faux ! Si votre curiosité s'est réveillées, parlons un peu des champignons magiques fumés et déterminons si c'est une bonne idée ou pas.

EST-IL VRAIMENT POSSIBLE DE FUMER DES CHAMPIGNONS MAGIQUES ?

Oui, il est possible de fumer des champignons magiques. Ceux qui le font mélangent normalement des morceaux de champis avec du tabac ou du cannabis dans un joint. Comme ces substances additionnelles possèdent leurs propres effets sur le corps, elles peuvent aussi altérer le ressenti des champignons. Mais la plus grande différence avec la méthode de consommation « traditionnelle » des champis est liée avec la prodrogue psychoactive qu'est la psilocybine. Il se trouve que la psilocybine et le fait de fumer ne vont pas si bien ensemble...

FUMER DES CHAMPIGNONS MAGIQUES : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

La psilocybine, qui est le précurseur chimique clé de l'alcaloïde psychédélique la psilocine, possède un point d'éclair assez bas de 253,4 °C. Avec des températures plus élevées, la psilocybine est détruite et les champignons perdent donc de leur efficacité. Le problème ? Un joint ou une pipe se consumera à des températures bien plus élevées, en atteignant facilement 800–900 °C. Le résultat est qu'il ne reste plus grand-chose à inhaler dans vos champignons magiques. C'est aussi la raison pour laquelle ceux qui fument des champis en ingèrent aussi normalement par voie orale en même temps, ou utilisent de l'herbe ou d'autres substances pour augmenter les effets psychoactifs.

Le principal inconvénient de l'ajout de champignons magiques à un joint est donc la réduction de la puissance de l'expérience, ainsi que le gaspillage de bons champis. Mais bon, le fait que vos champis seront moins forts quand vous les fumez n'est pas nécessairement négatif. Si vous aimez les expérimentations, fumer des champis pourrait être une alternative intéressante, bien que non dénuée d'inconvénients.

LES EFFETS DES CHAMPIGNONS MAGIQUES FUMÉS

Les Effets Des Champignons Magiques Fumés

Fumer des champignons magiques est une pratique assez marginale et la collecte de résultat sur cette expérience est de même ardue. Actuellement, il n'existe aucune étude de haute qualité sur le sujet et nous ne pouvons donc nous appuyer que sur des rapports anecdotiques. Comme les champignons magiques sont presque toujours mélangés avec une matière fumable comme de l'herbe ou du tabac, le « trip » résultant a tendance à pencher vers les effets de la substance dominante. Il semble que le cannabis est les champignons magiques soient une bonne combinaison à fumer, car de nombreux fans de champis choisissent de fumer du cannabis même en avalant des champis. De cette manière, les effets sont bien plus psychédéliques, alors que les joints de champis roulés avec du tabac seront probablement ressentis comme plus vifs et euphoriques.

QUE DOIT-ON SURVEILLER EN FUMANT DES CHAMPIGNONS MAGIQUES ?

Tout comme en avalant des champignons magiques, inhaler de la psilocybine peut potentiellement déclencher un trip psychédélique. Savoir s'il sera léger ou intense va dépendre de nombreux facteurs liés aux champignons, aux autres substances incluses dans le roulage et au consommateur. Voilà pourquoi le risque d'un « bad trip » est tout aussi probable dans ce scénario que dans les autres. Alors assurez-vous de bien vous préparer physiquement et mentalement, en gérant bien votre cadre et votre état d'esprit comme vous le feriez normalement. Vous ressentez de mauvaises vibrations ? Réfléchissez-y bien avant de tripper.

Comme il existe beaucoup moins de données, même anecdotiques, sur le ressenti des champignons magiques fumés, il y a aussi un manque d'information sur le dosage suggéré et les autres facteurs. Soyez prudent en expérimentant et pensez à noter vos découvertes pour évaluer les résultats par la suite.

EST-CE DANGEREUX DE FUMER DES CHAMPIGNONS MAGIQUES ?

Au-delà de la possibilité d'un bad trip désagréable, ce ne sont pas les composantes psychédéliques des champignons qui représentent un danger quand on les fume. Les risques sont plus associés avec le fait de fumer en soi. Un des problèmes est que les spores des champignons peuvent irriter les poumons et la gorge quand elles sont inhalées. Quand on y ajouter d'autres substances comme du tabac, cette irritation peut être renforcée, de quoi potentiellement aggraver ou contribuer à des problèmes du système respiratoire.

COMMENT FUMER DES CHAMPIGNONS MAGIQUES

Comment Fumer Des Champignons Magiques

Broyer simplement des champignons et les fumer dans un joint ne fonctionnera pas, car vos champignons séchés seront probablement encore trop humides pour bien se consumer — sans même parler du mauvais goût ! Imaginons plutôt que vous allez mélanger vos champignons magiques avec de l'herbe de cannabis, ou d'autres herbes plus anodines comme de la cataire ou de la damiana. Pour un effet amélioré, certains choisissent d'avaler des champis en plus de les fumer, mais nous vous recommandons de faire preuve d'une prudence extrême dans ce cadre. Le risque de bad trip est alors bien évidemment renforcé.

FUMER DES CHAMPIGNONS MAGIQUES – LE MOT DE LA FIN

Il ne fait aucun doute que la consommation des champignons magiques par voie orale est la manière la plus efficace de tripper. Après tout, les psychonautes font comme ça depuis très longtemps, avec de très bons résultats ! Il existe très peu de raisons convaincantes de passer aux champignons magiques fumés et la motivation principale pourrait bien être de juste voir ce que ça fait. Mais pour ceux dont les réserves en champis sont limitées, les fumer peut sembler être un gaspillage inutile : si vous ne tirez pas toute la psilocybine de vos champis, quel est l'intérêt ? Pourtant, les psychonautes aventureux parmi nous sont toujours prêts à expérimenter et ouvrent la voie pour de nouvelles méthodes de consommation.